Objectifs des ateliers

Toute personne accusée d’une infraction pénale
a droit,en pleine égalité,  à disposer du temps
et des facilités nécessaires
à la préparation de sa défense.
Article 14 du Pacte international,
relatif aux droits civils et politiques

Dans ses ateliers Lapac vise à permettre à chacun de :

Consolider sa confiance dans sa capacité à se faire entendre

  • Trouver, dans un cadre de confidentialité, de nouvelles façons de parler de soi ou de son parcours. Avoir le droit à l’erreur sans enjeux judiciaires et, ainsi, s’accorder plus de légitimité face aux autres.

 

Prendre conscience des transmissions involontaires, notamment non verbales

  • Être à l’écoute de ce qui s’échange en dehors des mots et de leur contenu pour pouvoir en tenir compte lors de toute communication. Détecter l’incidence de l’expression non-verbale dans la circulation de l’information.

 

Prendre en compte les présupposés et les généralisations qui parasitent l’écoute

  • Réaliser dans quelle mesure l’ensemble des présupposés à l’œuvre dans les échanges vient modifier la perception que chacun a d’autrui et sa compréhension de ce qui lui est dit.
  • Voir également comment les a priori que toute personne a sur elle-même limitent ses possibilités de positionnement et d’ajustement aux situations qu’elle traverse.
  • Repérer comment cela influe sur les échanges et de quelle façon il serait ­possible de faire autrement.

 

Reconnaître la singularité de chaque interlocuteur et de chaque situation

  • Porter sur ses interlocuteurs un regard « neuf » qui invite à percevoir ce qu’ils apportent de spécifique dans la situation présente.
  • Affiner ses propres discernements et ressentis d’instant en instant plutôt que de se figer dans une attitude répétitive.
  • Dépasser le « jamais » ou le « toujours » pour découvrir la façon dont les échanges s’élaborent entre tous sur le moment.Identifier les émotions présentes dans les confrontations
    et tenter de les apprivoiser
  • Reconnaître et accueillir les attitudes et les réactions qui voient le jour dans des situations de stress, d’insécurité et de défiance tout comme de confiance et d’ouverture.
  • Découvrir et/ou développer ses ressources pour faire face à ce qui déstabilise.

 

Se figurer le déroulement des audiences

  • Explorer les différentes étapes, règles et configurations spatiales des audiences pénales, le rôle des différents acteurs, et aller au-delà de l’idée que l’on pouvait s’en faire.
  • Se saisir des données nécessaires pour se représenter la traversée à venir et la façon de se situer au cours d’une audience.